Pour un jeu canin équilibré: 3 conditions essentielles

C’est connu: les chiens aiment jouer. De par leur nature néoténique (selon Wikipedia, la néoténiedécrit, en biologie du développement, la conservation de caractéristiques juvéniles chez les adultes d’une espèce), ils sont d’éternels adolescents! Ils aiment jouer avec des jouets et la plupart du temps, avec leurs congénères. Je dis bien  »la plupart du temps » car certains chiens n’aiment pas jouer avec les autres. Pourquoi? Par manque de socialisation ou à la suite d’une mauvaise expérience. Certains chiens jouent rudement, ils n’ont pas apprit à jouer correctement avec les autres. On les appelle  »bullies » ou harceleurs. Ils jouent fortement, ne comprennent pas les signaux d’apaisement, ne respectent pas les autres chiens.

Le jeu pour être intéressant du point de vue canin, doit être équilibré.

Mais qu’est-ce qu’un jeu équilibré?

C’est un jeu partagé: je te cours, tu me cours. Je te saute dessus, tu me sautes dessus.

C’est un jeu avec des pauses: quand le jeu devient trop rude, les partenaires prennent des temps d’arrêt en faisant la position de jeu, un relâchement de la morsure, un éternuement ou un arrêt de mouvement.

C’est un jeu respectueux: pas de » targeting » (cibler un autre chien), pas de  »slamming » (foncer avec son corps sur une autre chien), pas de réelles morsures (inhibition de la morsure).

Voilà les 3 conditions essentielles à un jeu équilibré. Même si certains gestes sont considérés comme rudes (mettre la patte sur le dos, monter les autres chiens etc.), s’ils sont suivis de pauses ou de positions de jeu, ils sont mieux acceptés par les pairs et souvent pardonnés.

Voici une courte séance de jeux entre mes deux chiens. Panda, border collie et Nour, golden retriever, jouent plusieurs fois par jour et cela leur apporte une bonne dépense d’énergie. Cette séance démontre un jeu équilibré, car le jeu est assez respectueux (bien que bruyant) et est fréquemment interrompu par des pauses.

https://www.youtube.com/watch?v=wg37oZVB0xs&list=UUqv-t9iOJWvlEZQ9C7bRJKw

Bon visionnement!

Éducateur canin et comportementaliste, Danielle est propriétaire et directrice de la compagnie FIDÈLE CANIN qui produit et distribue le harnais FIDÈLE et autres produits d’entraînement canin. FIDÈLE CANIN offre aussi des services d’entraînement canin au clicker et de consultation comportementale. Danielle a débuté dans le monde canin comme zoothérapeute dans le réseau de la santé et a monté son propre élevage de Golden retrievers spécialisés en zoothérapie dès 1989. Formée par les plus grands experts internationaux en entraînement et en comportement canin, Danielle se spécialise aujourd’hui en agressivité et peur canine.

1 Comment

  • Répondre janvier 5, 2015

    Danielle Godbout

    Excellent article Danielle! J’y ajouterai également que le jeu doit être consenti. Parfois, il n’y a pas échange de rôles (par exemple, c’est toujours le même qui est poursuivi), mais le rôle est accepté. On peut le vérifier en rappelant le poursuivant. Si on voit revenir le poursuivi vers le poursuivant avec des invitations au jeu, c’est tout à fait consenti et équilibré.

Laissez un commentaire

Question de sécurité anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.