Pourquoi utiliser le contre-conditionnement et la récompense fonctionnelle pour modifier un comportement?

On entend souvent les termes contre-conditionnement et récompense fonctionnelle dans le monde de l’entraînement canin. Deux concepts scientifiques qui peuvent paraître complexes. Le contre-conditionnement vise à enseigner un comportement de remplacement pour un comportement indésirable. Faire un comportement est pour le chien, une façon de combler un besoin. L’environnement lui donne un indice, lui offre quelque chose qui le mènera à faire tel ou tel comportement. La récompense fonctionnelle sera de se rendre au bout de ce comportement et de faire augmenter la probabilité que ce comportement se répète parce qu’il comble adéquatement ce besoin.

Alors pour changer un mauvais comportement en un bon, trouvez le comportement de remplacement approprié (contre-conditionnement) et donner la récompense fonctionnelle pour renforcer ce bon comportement.

Par exemple: on aura demandé au chien qui courre en laisse pour aller attraper l’écureuil de faire un focus ou de s’asseoir avant d’aller poursuivre l’écureuil. La récompense fonctionnelle (l’écureuil) devient ainsi le motivateur à avoir un bon comportement: celui de rester assis et de ne pas tirer sur sa laisse.

2e exemple: à l’arrivée du guide à la maison, on aura demandé au chien de s’asseoir avant de lui porter de l’attention, qui sera sa récompense fonctionnelle.

3e exemple: on aura demandé au chien de s’asseoir près de la table en attendant un morceau de viande provenant de l’assiette. La viande sera sa récompense fonctionnelle.

4e exemple: un chien voit un facteur par la fenêtre. Il jappe et grogne contre lui. Le facteur s’en va et le chien a ce qu’il désire. Le départ du facteur devient la récompense fonctionnelle.

On peut voir que dans le dernier exemple, la récompense fonctionnelle est souvent inconsciente chez le guide et il renforce souvent certains comportements indésirables. Alors que dans les 3 premiers exemples, on a travaillé en fonction de l’apprentissage d’un comportement désirable.

Tout bon plan d’entraînement aura fait en sorte de mener vers une récompense fonctionnelle qui renforcement un comportement désirable. Toute l’attention que vous donnerez au chien (regard, rire, caresse, parole) est considérée comme une récompense fonctionnelle. Alors attention à vos interventions! Elles pourraient avoir l’effet inversé désiré.

Éducateur canin et comportementaliste, Danielle est propriétaire et directrice de la compagnie FIDÈLE CANIN qui produit et distribue le harnais FIDÈLE et autres produits d’entraînement canin. FIDÈLE CANIN offre aussi des services d’entraînement canin au clicker et de consultation comportementale. Danielle a débuté dans le monde canin comme zoothérapeute dans le réseau de la santé et a monté son propre élevage de Golden retrievers spécialisés en zoothérapie dès 1989. Formée par les plus grands experts internationaux en entraînement et en comportement canin, Danielle se spécialise aujourd’hui en agressivité et peur canine.

Laissez le premier commentaire

Question de sécurité anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.