Un enfant attaqué par un chien est sauvé par un chat : les explications.

La vidéo du petit Jeremy, âgé de 4 ans, qui s’est fait mordre par un chien à Bakersfield, en Californie, a beaucoup fait parler d’elle cette semaine. D’une part, parce qu’il y a eu agression et de l’autre, parce que Tara, le chat de la famille, est celui qui a fait fuir le chien en se précipitant sur lui. En l’espace de quelques heures, l’histoire était partout et on a vite louangé le brave félin qui, aux yeux de plusieurs, aurait réagi dans le but de sauver l’enfant.

Il est toujours difficile de commenter ce type d’affaire. On ne connaît rien du chien et du chat impliqués et on ne voit que quelques secondes d’une vidéo captée par des caméras de surveillance. Le chat s’est-il jeté sur le chien afin de protéger l’enfant ou cherchait-il plutôt à chasser l’intrus de son territoire? Rien ne nous permet d’écarter complètement la première hypothèse bien que la seconde soit aussi possible.  Une chose est toutefois certaine, si Tara n’était pas intervenue, Jeremy aurait subi des blessures beaucoup plus sérieuses.

Le comportement du chien

Après avoir visionné la vidéo à quelques reprises, tout porte à croire que le chien a agressé par prédation. Les patrons-moteurs propres à ce comportement sont facilement observables : l’animal voit l’enfant, s’en approche lentement et le prend en gueule. Fort heureusement, c’est à ce moment que le chat arrive dans le décor et désamorce le tout. Le chien en était-il à sa première morsure? Il y a lieu de se poser la question. Je n’en serais pas surpris pour tout vous dire…

Il faut savoir que les comportements de prédation ne sont pas rares chez les chiens. Ceux qui sont socialisés en bas âge avec d’autres espèces et les enfants vont généralement se contenter de les exprimer à travers le jeu. Je n’y vois alors aucun problème. Toutefois, lorsqu’ils sont dirigés envers les humains, il faut être conscient des risques qui en découlent et de la responsabilité qui nous incombe.

Il n’y a personne qui mérite de se faire mordre et encore moins un enfant de 4 ans. Cela dit, le chien qui s’en est pris à Jeremy est dangereux. Est-ce le cas de tous les chiens ? Bien-sûr que non. Il ne faut pas généraliser. Chaque chien a un profil qui lui est propre tout comme l’humain. Je me vois très mal vivre dans un monde où on serait tous méfiants les uns des autres…

Jeremy prend du mieux

Aux dernières nouvelles, le petit Jeremy se portait bien malgré ses blessures physiques. N’eût été de son chat, ces dernières auraient été beaucoup plus graves. On lui souhaite un prompt rétablissement bien-sûr tout en espérant qu’aucune séquelle psychologique ne l’affecte.

Pour ce qui est du chien, il sera euthanasié.

Co-fondateur du blogue www.encompagniedeschiens.ca, Michel Lacasse est éducateur canin et chroniqueur-radio en comportement canin. Ses méthodes de travail sont axées sur le renforcement positif.

Laissez le premier commentaire

Question de sécurité anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.