Une pétition pour que les chiens et chats soient acceptés dans les logements.

À l’approche de la saison des déménagements, une pétition en ligne à été lancée afin qu’une loi soit édictée pour que tout animal de compagnie soit accepté en logement au Québec en autant que celui-ci ne dégrade pas les lieux ou ne nuise pas à la tranquillité des autres locataires.

Depuis plusieurs années, nombreux sont les propriétaires d’immeubles qui interdisent aux locataires d’avoir un ou plusieurs animaux de compagnie. Ce type de règlement est illégal en Ontario où on ne peut pas refuser à quiconque d’avoir des animaux dans son appartement.

La pétition stipule que tout animal a droit à un abri, de bons soins, un foyer stable et que tout être humain a droit d’avoir un compagnon de vie pour des raisons de santé ou pour briser la solitude. Elle fait aussi mention des abandons et du nombre important d’animaux qui sont envoyés dans les refuges après le 1er juillet en raison des propriétaires qui les interdisent dans leurs immeubles.

En signant la pétition en ligne, les signataires désirent que Québec adopte les mêmes lois qu’en Ontario.

À ce jour, la pétition compte plus de 8694 signataires. On peut la consulter en suivant ce lien : https://secure.avaaz.org/fr/petition/Gouvernement_du_Quebec_Que_tout_animal_de_compagnie_soit_accepte_en_Logement/?dwGlthb

Co-fondateur du blogue www.encompagniedeschiens.ca, Michel Lacasse est éducateur canin et chroniqueur-radio en comportement canin. Ses méthodes de travail sont axées sur le renforcement positif.

3 Comments

  • Répondre mai 7, 2014

    Simonne

    Œuvrant dans le même domaine que vous, mon avis est bien différent. Je crois que les propriétaires ont le droit de refuser les animaux dans leurs logements.

    Au même titre que les fumeurs, qu’une famille ayant l’air un peu trop nombreuse pour la grandeur du logement ou n’importe quelle autre raison légitime…

    Certains propriétaires de chiens s’occupent mal de leur bêtes, les laissant saccager leur logement ou japper toute la journée.

    Le problème, selon moi, concerne davantage les propriétaire de chiens qui ne prennent pas en compte qu’ils auront un jour besoin de déménager et qui ne prennent pas la peine de bien chercher un logement qui accepte les membres de la gente canine. Des logements qui acceptent les animaux, il y en a.

    J’ai moi-même du chercher un appartement ou je pourrais garder mon poilu. Ce fût difficile, mais je l’ai fait car je suis attachée à lui. Je ne crois pas avoir de pouvoir surnaturels ni plus de chance que quiconque.. 😉

    Lorsque je serai propriétaire, j’espère pouvoir conserver le droit d’accepter ou non les animaux sous mon toit.

  • Répondre mai 4, 2014

    Michèle Paquette

    Si les animaux étaient considérés comme des membres de la famille au lieu de vulgaires biens meubles, personne n,aurait le droit de refuser à un locataire d’emmener son animal.

    • Répondre mai 18, 2014

      Nadine Caron

      Je dois vous dire Mme Paquette que je suis totalement en accord avec vous…

Laissez un commentaire

Question de sécurité anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.