Votre chien aime-t-il trop la visite?

Rien n’est plus désagréable que de recevoir des visiteurs qui se font littéralement assaillir par le chien de la famille! Pas moyen de le garder calme et assis lorsque reviennent les enfants de l’école: il saute, il est hyper joyeux, il met ses pattes sur les vêtements, il peut même mordiller les mains tellement il est excité.

Plus vous dites ‘’non’’, pire il est! Pourquoi ? Parce que tous les chiens aiment recevoir de l’attention qu’elle soit agréable ou non. Et tout ce que votre chien aime, augmente ses comportements, qu’ils soient bons ou mauvais.

Comment régler cette situation? Nous utiliserons le principe de Premack (ou la ‘’loi de grand-maman’’): le chien devra accepter de faire un comportement qui ne lui plait pas (rester assis loin du visiteur) et sera ensuite récompensé par un comportement qui lui plait (la possibilité de se rapprocher du visiteur ou de voir le visiteur s’approcher de lui). C’est une méthode que tous les parents utilisent avec leur enfant : ‘’mange ton brocoli si tu veux avoir du dessert!’’.

Voici en quelques étapes faciles, l’application du principe de Premack pour avoir un chien calme et attentif à l’arrivée de visiteurs :

  • Placez votre chien en laisse et munissez-vous d’un sac de gourmandises que votre chien adore (petits morceaux de viande, de fromage, de foie séché par exemple).
  • Amenez votre chien dans un endroit éloigné de la porte mais toujours à sa vue. Plus il sera loin de la porte, plus vous aurez de la facilité à communiquer avec votre chien.
  • Entraînez tout d’abord votre chien à rester assis ou couché dans cet endroit avant que n’arrivent les visiteurs. Toute réussite du assis ou couché reste sera immédiatement récompensée par une gourmandise.
  • Quand cet exercice est rapidement exécuté par le chien sans la présence de visiteurs, faites-vous aidez d’une autre personne qui jouera le rôle du visiteur. Cette personne entrera calmement par la porte mais demeurera sur le palier, tout en ignorant le chien (pas de regards, de gestes ou de paroles). Cette fois, n’utilisez plus de gourmandises. Dès que votre chien voit le visiteur à distance, demandez-lui un assis reste. Dès que le chien est assis et calme, le visiteur s’approchera ou votre chien aura le droit d’aller voir le visiteur. Si le chien se lève trop vite, le visiteur reculera. La récompense pour le bon comportement, devient ainsi l’approche du visiteur ou vers le visiteur.
  • Quand cette étape est réussie et bien intégrée, votre chien devrait rapidement exécuter son assis reste pour que le visiteur vienne le voir. Donc mon chien ‘’reste assis si tu veux voir de près le visiteur sinon il s’éloignera!’’.
  • À la longue, on pourra entraîner son chien à rester seul loin de la porte, lorsque quelqu’un se présente à la maison. On pourra par exemple, le faire rester sur son coussin, qui lui servira de cible facile à repérer pour lui.
  • Ensuite, généraliser le comportement ailleurs que dans la porte, par exemple dans la cour. Et quand le chien démontrera qu’il a bien compris la consigne, enlever lui sa laisse et poursuivez sans.

Voilà! Avec un peu de pratique et de persévérance, votre chien démontrera qu’il peut contrôler ses impulsions. Le principe de Premack pourra aussi servir à faire rester votre chien devant un écureuil dans le jardin, dans la cuisine pendant le repas ou devant toute autre situation qui pourrait mettre sa sécurité en danger. Pour en savoir plus sur cette technique, visitez le http://en.wikipedia.org/wiki/David_Premack.

Bonne pratique!

Éducateur canin et comportementaliste, Danielle est propriétaire et directrice de la compagnie FIDÈLE CANIN qui produit et distribue le harnais FIDÈLE et autres produits d’entraînement canin. FIDÈLE CANIN offre aussi des services d’entraînement canin au clicker et de consultation comportementale. Danielle a débuté dans le monde canin comme zoothérapeute dans le réseau de la santé et a monté son propre élevage de Golden retrievers spécialisés en zoothérapie dès 1989. Formée par les plus grands experts internationaux en entraînement et en comportement canin, Danielle se spécialise aujourd’hui en agressivité et peur canine.

Laissez le premier commentaire

Question de sécurité anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.